Le recours de Google

Le 3 janvier Google était condamné par la Cnil à 150 000€ d’amende et à publier sur sa page d’accueil, sous 8 jours et pendant 48 heures, un communiqué relatif à cette condamnation et aux manquements dénoncés vis à vis des obligations Informatique et Libertés.
Le 13 janvier 2014 déposait un recours en référé devant le Conseil d’Etat.

Le recours en référé suspend la condamnation, l’obligation de publication est ainsi reportée.

Ce contenu a été publié dans Information, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.