La loi Loppsi 2 intègre le délit d’usurpation…

La loi de programmation sur la sécurité intérieure ou loi Loppsi 2 a été adoptée par nos députés, elle définit le délit d’usurpation d’identité en ligne. Le délit d’usurpation d’identité peut être invoqué dès lors qu’il y a   » atteinte à l’honneur ou à la considération d’une personne », il en coutera jusqu’à 2 ans de prison et 20 000 € d’amende…
Sont plus directement visé par cette loi,  le phishing ou la collecte de données personnelles basée sur une identité usurpée, en se faisant passer  pour une banque, une administration afin d’obtenir un numéro de carte de crédit, mot de passe…et abusant de la crédulité des futures victimes.
Rappelons que ces opérations sont généralement menées en offshore pendant une durée très courte, rendant toute investigation difficile. La loi prévoit aussi un mode d’accès simplifié des autorités.
Ce contenu a été publié dans Information, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.